PLAINTES NON ENVOYÉES

 

Cette section comprend un bref résumé des plaintes qui n'ont pas été envoyées au procureur, ainsi que la pétition contenant le texte intégral de la plainte.

(En préparation) Autoritarisme judiciaire contre le secteur social. Plusieurs cours et tribunaux de plusieurs communautés autonomes ont dénoncé et certains ont condamné plusieurs avocats et dirigeants de groupes, d'associations et de fondations du secteur social qui œuvrent contre la corruption judiciaire, les accusant d'avoir commis des crimes d'injures et de diffamation. Ces crimes n'existent pas selon la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme qui considère ces accusations et les condamnations "dissuasives" et celles d'un État "non démocratique". Plusieurs fondateurs de l'Alliance ont été victimes de cet autoritarisme judiciaire décadent.

L'une des raisons de ces pratiques a été dénoncée publiquement en 2018, dans les nouvelles avec le titre: "Une affaire de magistrats mafieux": https://latribunadeespana.com/opinion/un-negocio-mafioso-de-los-jueces